Un potentiel considérable

Les CDV fonctionnels sont capables d’animer une dynamique locale de développement au profit des plus pauvres. Ils peuvent jouer les rôles suivants :

  • organisateur du développement d’un village (identification des besoins, élaboration du projet de société, planification, répartition des rôles et responsabilités, exécution, promotion de la collaboration, suivi, évaluation)
  • rassembleur des forces d’une communauté
  • outil de prise en charge du développement par les populations d’une localité
  • passerelle de contribution des donateurs pour le développement du village
  • instrument pour la gouvernance locale
  • assurance de participation, transparence et responsabilité vis-à-vis des populations
  • accompagnateur du Chef et des leaders dans leurs fonctions (au service des populations)
  • facilitateur de la communication entre les populations et les autres acteurs de développement existants
  • facilitateur dans la gestion des conflits
  • partenaire important des CTD (communes et régions)
  • formateur du bon citoyen
  • promoteur de la démocratie à la base

Les réalisations des comités de développement des villages

Une analyse des différentes utilisations des fonds mobilisés montre l’exécution de nombreux projets destinés à améliorer le cadre de vie des populations des zones rurales. Les activités financées à travers les comités de développement des villages par les dons des personnes vivant dans les villes et les cotisations des populations concernent en majorité des projets sociaux. On peut mentionner, sans être exhaustif :

  • réfection du toit des bâtiments scolaires endommagés par les tornades en saison de pluies
  • réfection des toits des centres de santé
  • construction des écoles, lycées et autres centres d’enseignement technique
  • construction et équipement des centres de santé
  • dons de médicaments
  • organisation des campagnes de santé
  • création des pistes et re-profilage des routes
  • construction des ponts
  • mise en place des veilleurs pour assurer la sécurité contre les braquages et les attaques des bandits armés
  • initiation des structures de micro-finance
  • aménagement des chefferies traditionnelles
  • construction des stades et aires de jeu dans les établissements scolaires
  • construction des foyers culturels pour jeunes dans les villages
  • distribution des prix aux meilleurs élèves
  • appui au fonctionnement des établissements scolaires
  • paiement des salaires des maîtres d’école et des infirmiers
  • financement de l’électrification des villages
  • financement des adductions d’eau dans les villages
  • construction des Eglises
  • construction des postes agricoles
  • organisation des événements culturels (de plus en plus ces dernières années)

Les travaux des comités de développement prennent très souvent une dimension départementale. Lorsqu’il faut construire par exemple un lycée (structure d’enseignement secondaire), un regard est fait au niveau départemental afin de garantir que le lycée construit sert le plus grand nombre d’élèves. Il en est de même pour les centres de santé et les infrastructures routières.

sommaire  precedent.png next.png

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS CONTACTER

Merci d'utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2020 Zenu Network | Zenu.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?