Recyclage des superviseurs des Cecin/Aflateen : L’Expérience première des Maîtres Aflatoun de Zenü Network

Pour une première expérience, elle fut plutôt réussie et bien prometteuse.

Sous l’encadrement de la  responsable des programmes et projets de Zenü Network, les maîtres Aflatoun  de Zenü Network ont connu leur baptême de feu. Pendant une semaine, Anne Terrance Nzoukouo et Céline Fokou, toutes deux des animatrices de projets à Zenü Network, ont animé avec beaucoup de réussite des ateliers de  recyclage au profit des superviseurs des clubs Cecin/Aflateen de la région de l’Ouest.

 Ces deux amazones avaient alors subi et en compagnie de quelques inspecteurs régionaux des enseignements secondaires, une formation en vue d’accéder au grade de maître Aflatoun. Toute une semaine durant, elles ont sillonné les huit départements de la région de l’Ouest pour  renforcer les capacités des superviseurs des clubs Cecin/Aflateen. Pour mémoire, après la signature de la convention permettant à l’Association Aflatoun International d’implémenter ses méthodes d’apprentissage dynamique dans les établissements d’enseignement secondaire général au       Cameroun, il a fallu attendre    la rentrée scolaire 2018- 2019 pour que le concept fasse son entrée dans le vocabulaire des enseignements secondaires dans la région de l’Ouest. Ainsi, au mois de Janvier 2019, les formateurs d’Aflatoun International, avaient séjourné dans la région de l’Ouest pour initier certains enseignants et encadreurs de clubs Cecin/Aflateen, aux différentes techniques d’apprentissage dynamique sur lesquelles repose la pédagogie Aflatoun.

Il faut donc dire que  l’objectif attaché à ces ateliers de recyclage animés par les maîtres Aflatoun de Zenü Network, consistait à s’assurer de la réelle appropriation de ces méthodes par les superviseurs des clubs. Plus spécifiquement, il s’agissait pour Céline Fokou et Anne Terrance Nzoukouo, de ramener au souvenir des superviseurs les différentes techniques d’animation, d’identifier leurs difficultés et de procéder à un partage d’expérience pour permettre aux uns  et aux  autres d’avoir un plus d’aisance ou de facilité dans l’animation de leurs clubs et intéresser davantage les apprenants à l’éducation financière et entrepreneuriale, pour en faire de véritables acteurs de changement social.

Du point de vue des statistiques, on retiendra que 11 superviseurs sur 19 ont été recyclés dans le Ndé, 24 sur 29 dans les Bamboutos, 27 sur 37 dans le Haut-Nkam, 20 sur 31 dans la Ménoua, 09 sur 11 dans le Koung-Khi, 08 sur 13 dans les Hauts- Plateaux, 11 sur 14 dans la Mifi et 15 sur 22 dans le Noun. Soit au total 125 superviseurs sur 175 dans la région de l’Ouest qui auront bénéficié des différents modules développés pendants ces ateliers de remise à niveau.

On doit dire que pour une expérience première, les maîtres Aflatoun de Zenü Network s’en sont tirés avec mention très bien. Au fil des modules et d’un département à l’autre, Anne Terrance Nzoukouo et Céline Fokou, comme du vin qui se bonifie avec le temps qui passe, ont su prendre leurs marques et se montrer dignes de la casquette de Maître Aflatoun, qu’elles portent désormais avec une fierté légitime. Les superviseurs à en croire leur feedback, ont plutôt apprécié et se sont dits satisfaits pour avoir appris et mis à jour un certain nombre techniques qui semblaient leur échapper déjà.

Dexter NANA idao�

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS CONTACTER

Merci d'utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2020 Zenu Network | Zenu.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?