Lancement des activités de Sangmélima – FJC 2021

C’est un climat tempéré que la journée du vendredi 16 juillet 2021 s’annonce dans la ville de Sangmélima.

Dès la première heure, l’équipe du Comité d’organisation a pris ses quartiers au sein du Collège Notre Dame du Sacré-Cœur.

A peine 07h30 à la pointe, les premiers participants commencent à arriver et se dirige vers la salle de célébration dudit Collège. 

À près la prise de contact entamé avec ces derniers, ils sont enregistrés et reçoivent leurs kits de participation pour prendre place dans la salle de célébration. 

À 09h30, les enregistrements étant effectués, une équipe de l’hôpital de référence de Sangmélima accourt sur les lieux, quelques minutes plus tard, après installation la séance de prélèvement des Tests PCR pour Covid19 est réalisée à l’ensemble des participants et les membres du Comité d’organisation. 

Entretemps, Mme Momo, Chef du District de santé de Sangmélima se signale, un quart d’heure plus tard après une présentation du programme général des activités par le Délégué Départemental de la Jeunesse du Dja et Lobo M. Sandze Gaspard assisté de M. Boutchouang Nghomsi, Chargé de Programmes Zenü Network, la première conférence débute, sur le thème “Covid19 et ses manifestations “. Les échanges étant suffisamment bien nourris avec l’assistance, c’est sur une note satisfaction que ce premier moment d’échange prend fin.

Suite à l’intervention de Mme Momo, le dispositif est mis en place pour la cérémonie de Lancement en triplex avec les villes de Maroua et Nkongsamba.

A 13 heures pilé, une délégation de religieux (catholique, protestant, orthodoxe, Musulman, etc.) à la tête de laquelle se trouve Mgr Christophe Zoa, la prière interreligieuse peut commencer. 

Dans son discours porté sur la Confraternité universelle, il invitera les jeunes à travailler assidûment et de contribuer à produire des données susceptibles pour la mise en œuvre des projets qui permettront de répondre aux préoccupations des jeunes à Sangmélima en particulier et dans le Cameroun en général. Les membres de l’ensemble du collège interreligieux prenant la parole tour à tour, invita les participants être attentifs, concentrés, et ont béni par la même occasion le Zenü Network et son initiative éponyme.

Au terme de leur intervention, Mme Olga Bemegnie est monté au pupitre pour présenter Zenü Network et le projet FJC dans ses différentes composantes et planter le décor pour cette 13è édition. 

A sa suite donc, la parole a été donné au Préfet Dja et Lobo pour lancement effectif des travaux dans ce pôle. Dans son discours, il a fait une mise en contexte à travers le thème de cette édition “L’impact du covid19 sur les jeunes au Cameroun”. Thématique qui vient répondre aux préoccupations d’ordre économique et social dans la ville de Sangmélima en particulier et du Cameroun en général. Toutefois, il a invité les participants à faire preuve de discipline et à être proactifs afin de contribuer avec ferveur aux différentes articulations de l’activité. Il a remercié le coordonnateur de Zenü Network et sa délégation avoir jeté son dévolu sur son unité administrative, car un tel projet contribue à faire rayonner l’image de la ville et du département dans le concert des villes ayant déjà accueilli le FJC.

Il a fait comprendre que la ville de Sangmélima se réjouit pleinement pour le choix sur elle pour un projet d’une si grande importance capitale pour l’épanouissement des jeunes. 

Ayant remercié l’assistance et tous les autorités administratifs, Traditionnelles, religieuses et autres, il a procédé au lancement officiel des activités du #FJC2021 dans le pôle de Sangmélima. 

Boutchouang Nghomsi C.

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS CONTACTER

Merci d'utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2021 Zenu Network | Zenu.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?