Inside Zenü : Le Collège Sacré Cœur de Bafoussam en visite à Zenü Network

Ils sont repartis au terme de leur visite d’entreprise, un peu plus édifiés sur les questions de citoyenneté.

Le vendredi 1er mars 2019, une trentaine d’élèves du Collège Sacré Cœur de Bafoussam, sous la conduite de deux encadreurs, ont été reçus à Zenü Network, dans le cadre de ce qu’il est convenu d’appeler une visite d’entreprise. Deux semaines auparavant, la Direction du Collège Sacré Cœur de Bafoussam, qui entend assurer une formation complète et efficiente à ses élèves, à travers une demande,  avait sollicité de Zenü Network qu’il accueille ces jeunes. Cette demande de la direction du Collège Sacré Cœur de Bafoussam, ne pouvait que recevoir un avis positif étant donné qu’à Zenü Network, tous les programmes mis en œuvre sont destinés à la formation de la jeunesse camerounaise.

Dès l’arrivée de ces jeunes élèves du Collège Sacré Cœur de Bafoussam à Zenü Network, ils ont été accueillis par Blaise Nzupiap, le Coordonnateur adjoint de cette structure, pour la visite guidée. La salle multimédia ainsi que  la bibliothèque, ont fait l’objet d’une présentation singulière. Il s’est agi d’une part de faire observer à ces jeunes élèves tous les avantages liés à la fréquentation de cette salle multimédia qui est gracieusement mise à la disposition de tous les jeunes désireux d’effectuer des recherches sur internet.  D’autre part, en présentant longuement la bibliothèque, il était simplement question de leur rappeler l’importance de la lecture, par ces temps où les jeunes lisent de moins en moins. La bibliothèque de Zenü Network, est un cadre reposant qui offre aux jeunes une diversité d’ouvrages, tous destinés à parfaire leur formation citoyenne. Ainsi, les jeunes qui souhaiteraient parfaire leur formation citoyenne pour être dans un avenir proche des citoyens engagés qui participent activement à la construction de la société aux niveaux local, régional ou national, gagneraient beaucoup à  fréquenter cet espace.

A côté de la bibliothèque et de la salle multimédia, nos jeunes visiteurs, ont eu aussi le privilège de séjourner dans les différents bureaux de Zenü Network ainsi que dans ses jardins. Pour ce qui est de la visite des bureaux, ils ont fait montre d’un intérêt  particulier pour les bureaux des services administratifs et financiers. Et pour cause ces jeunes garçons et filles  pour certains étaient de la série Action et Communication  Administrative (ACA), et pour d’autres de l’Action et Communication Commerciale(ACC) dont tous destinés à devenir des secrétaires de direction ou des commerciaux dans l’avenir.

SONY DSC

Cela dit, le moment le plus important de cette visite a été la présentation des différents programmes mis en œuvre par Zenü Network. C’est le Programme d’Education à la Citoyenneté Active et à la Culture (PECAC) qui a été présenté en priorité. A cette occasion, les différents outils conçus et expérimentés par Zenü Network pour lutter contre la corruption, le harcèlement sexuel et toutes les autres formes de dérive en milieu scolaire,  ont  été présentés par Céline Fokou, animatrice de projet à Zenü Network. Ce fut aussi une bonne opportunité pour elle, de s’enquérir du fonctionnement du Club d’Education Civique et d’Intégration Nationale (CECIN) dans leur établissement. Et voilà pourquoi, elle a recommandé aux élèves d’adhérer massivement au CECIN, et surtout de ne point avoir peur de dénoncer tous les comportements marginaux susceptibles de compromettre leur bonne éducation, car la corruption est une gangrène plus que nocive pour le développement d’un Etat.

Aux encadreurs du club, les responsables de Zenü Network, ont rappelé les critères de choix du meilleur superviseur, question de leur remonter le moral et les encourager à promouvoir davantage la citoyenneté au sein de leur établissement scolaire.  Et parmi les critères d’appréciation du meilleur superviseur, figurent en bonne place, le programme annuel des activités à mener,  le nombre de dépouillement de la boîte à dénonciation effectué au cours de l’année ainsi que la rédaction et la transmission des rapports.

La boucle a été bouclée avec la présentation du projet Initiative Citoyenne pour le Renforcement de la Démocratie(InCReD) au Cameroun. La personne contact de ce programme au sein de Zenü Network, Anne TerranceNzoukoua, en décrivant les objectifs de ce programme a saisi cette opportunité pour sensibiliser ces jeunes sur la nécessité de s’inscrire sur les listes électorales, à aller retirer leurs cartes électorales et le jour du vote, à aller choisir librement leur candidat. Des échanges qui ont découlé de cette présentation, il était admirable de remarquer que certains parmi ces jeunes étaient plutôt bien instruitsau sujet du processus électoral.  D’autres encore parmi eux n’ont pas hésité à condamner ce qu’ils ont nommé le« vote alimentaire » et qui fascine de nombreux jeunes. La pratique du vote alimentaire étant  ont-ils expliqué, une attitude rétrograde, incivique et antipatriotique.  Autour de 14 heures quand s’achève cette visite, les jeunes sont repartis hautement satisfaits de leur journée passée dans les locaux de Zenü Network, et les responsables de Zenü Network en retour bien contents d’avoir semé une graine dans les esprits de ces jeunes au regard de leur réceptivité et de leur degré d’attention.

Dexter NANA

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS CONTACTER

Merci d'utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2019 Zenu Network | Zenu.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?