Fjc11 : Une dame pour accompagner les jeunes à Mbalmayo

 

Audrey CHICOT est la grande dame qui a été choisie pour être la marraine de la onzième édition du Forum des Jeunes du Cameroun à Mbalmayo.

Plus on s’approche du mois de juillet 2019, et plus les choses se font un peu plus précises quant à l’organisation de la onzième édition du Forum des Jeunes du Cameroun(FJC). Certes au terme de la dixième édition à Garoua, les jeunes avaient plébiscité la région du Centre pour accueillir la onzième. On pensait alors que tout ce passerait à Yaoundé. Mais une fois de plus, les jeunes ont voulu innover. Et pour ce  grand rendez-vous de 2019, les jeunes ont donné à  la villede Mbalmayo, de ravir la vedette à sa consœur  Yaoundé.

Ainsi après le choix de la ville hôte qui depuis quelques mois est définitivement arrêté, les dates qui sont elles aussi connues, le thème lui aussi divulgué après le vote des jeunes, un autre grand pas vient d’être franchi avec le choix de la marraine de la onzième édition du Fjc à Mbalmayo. Ainsi au contraire de toutes les éditions précédentes qui avaient vu les hommes accompagner les jeunes et partager avec eux leurs expériences existentielles et sociales, l’honneur reviendra pour 2019 à une dame.

Madame Audrey CHICOT, puisqu’il s’agit d’elle, est donc la grande dame sur qui les responsables de Zenü Network ont finalement porté le choix de venir partager son expérience de vie avec les jeunes pendant les cinq jours que vont durer les différentes activités liées au Forum des Jeunes du Cameroun à Mbalmayo. Audrey CHICOT est aujourd’hui une femme d’affaire, une entrepreneure qui, partie de rien ou si l’on préfère d’un milieu bien défavorisé, a su, du fait de son abnégation au travail, se forger la personnalité on ne peut plus respectable qu’on lui connaît désormais à travers le monde et grâce à laquelle, elle représente de nombreuses marques camerounaises à l’étranger.

En faisant aux jeunes la faveur d’accepter d’être leur marraine lors de cette onzième édition du Forum des Jeunes du Cameroun à Mbalmayo, Audrey CHICOT va entrer dans l’histoire comme étant la toute première femme à se voir confier cette responsabilité ô combien noble. Elle viendra ainsi couper la longue série des hommes à qui cette responsabilité a échu dans le passé. Ce sont entre autres Son Excellence Roger Albert Milla, le tout premier de la série, Sa Majesté Joseph Antoine Bell, le Dr. Georges Bwelle qui a eu le privilège d’être là par deux fois à Bafoussam et à Ngaoundéré, le Pr. FredericGoloobaMutebi, Roland Kwemain et l’an dernier Sa Majesté Yaya Bouhari, le lamido de Guider. On espère maintenant que la présence d’Audrey CHICOT à Mbalmayo, motivera un   plus grand nombre de dames à accepter le statut de marraine du FJC quand  proposition leur sera faite.

Dexter NANA

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS CONTACTER

Merci d'utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2019 Zenu Network | Zenu.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?