Zenü Network recycle ses animateurs de proximité

 

 

L’objectif visé est de les outiller avant leur redéploiement sur le terrain au courant de cette année dite électorale au Cameroun.

 

Le mardi 6 février 2018, une session de recyclage des animateurs de proximité du projet Initiative Citoyenne pour le Renforcement de la Démocratie (InCReD), a eu lieu dans les locaux de Zenü Network à Bafoussam. Il était question de passer en revue les activités réalisées dans la région de l’Ouest pendant le premier semestre du projet ; à savoir renforcer la compréhension des citoyen(ne)s sur les enjeux de leur participation active à toutes les phases des processus électoraux,  et documenter l’utilisation des biens publics à des fins électoralistes.

 

Comme résultats attendus, un nombre significatif des citoyens engagés au suivi du processus électoral est sensibilisé et inscrit dans le fichier des animateurs de proximité, une diminution sensible de l’utilisation des biens publics a des fins électoralistes est effective d’ici aux prochaines échéances électorales de 2018. Dans l’ensemble, les animateurs de proximité de la région de l’Ouest, 16 au total, ont pu inscrire 4021 citoyens sur les listes de proximité et sensibilisé 5061. Les personnes inscrites sur les listes de proximité sont celles à qui des messages seront envoyés directement dans leur téléphone portable sur le processus démocratique. Celles sensibilisées sont des personnes qui ont reçu des informations sur la nécessité de participer aux processus électoraux mais ont refusé de communiquer leurs noms et contacts aux animateurs.

 

De l’évaluation faite, il ressort que beaucoup de jeunes et de femmes ne s’intéressent pas au processus démocratique en général et aux élections en particulier. Par contre, la poignée qui le fait aspire à un changement profond dans les différents secteurs de la vie de la nation. Au regard des difficultés rencontrées, les animateurs de proximité et la coordination du projet dans la région de l’Ouest ont ensemble trouvé quelques clés pour pallier les difficultés rencontrées. Les animateurs de proximité pensent que pour la suite de leurs activités, et dans l’optique d’impliquer le maximum de citoyens, il faudrait qu’il y ait sur le terrain une synergie d’actions entre les organisations de la société civile, Election’s Cameroon et les partis politiques.

 

L’animation de proximité consiste à déployer sur le terrain, dans les 6 régions de mise en œuvre du projet, 100 animateurs outillés sur les techniques d’animation de groupe et la mobilisation du public.  Ces derniers auront la responsabilité de conduire les actions d’accompagnement du public et des groupes, sur la participation des citoyen(ne)s aux processus électoraux et au  renforcement de la démocratie. L’accompagnement et le suivi du processus électoral vise d’une part un appui de proximité auprès des publics divers en vue d’une forte participation aux processus, à relever les problèmes et disfonctionnements éventuels dans le cadre du suivi de la période pré-électorale d’autre part. Il s’agira plus concrètement des échanges avec les publics cibles du projet (les benskineurs, les étudiants, les commerçants, les associations de femmes et des jeunes) sur le droit électoral, la participation citoyenne et ses effets dans un processus de construction et de renforcement de la démocratie.

 

Il sera aussi question de suivre le processus pré-électoral, notamment le respect du cadre juridique et/ou ses effets sur les inscriptions sur les listes électorales, la distribution des cartes électorales, la campagne électorale et autres activités liées à cette période du processus électoral. Cette activité mettra en place, à travers les animateurs de proximité, un observatoire sur l’utilisation des moyens de l’Etat à des fins électoralistes au niveau local. Ceci afin de documenter par des images la participation des hauts fonctionnaires de  l’Etat aux activités de campagne électorale avec des biens matériels, physiques et financiers de l’Etat. Un bulletin documenté des images sera ainsi publié mensuellement pendant la période de mise en œuvre de l’activité.

 

La rédaction

1 Commentaire
  1. yap Alexandre 4 mois Il y a

    Bonjour zenu on ma parler d vous et j’aimerai me rapprocher pour vous présenter notre organisation ( unis pour le suivi de la jeune fille et les enfants vulnérables): USJEV.

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS CONTACTER

Merci d'utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2018 Zenu Network | Zenu.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?