La gazette des jeunes N°1

Note de présentation du projet

“La Jeunesse à la découverte de notre histoire”

Flaubert DjatengLe premier Festival des Jeunes du Cameroun était un temps fort du Projet ” Jeunesse,Culture et Citoyenneté “ que Zenü Network a conduit dans la région de l’Ouest au cours de l’année 2009, en partenariat avec les
points focaux à savoir : CHART (Mifi) ; AJP CEDES (Noun) ; KFA (Bamboutos) ; APADER (Ndé) ; GADD (Menoua) ; DECAM (Koung-Khi) ; CADEP (Hauts Plateaux) et CEPAD(Hauts Nkam).

Ce projet est né à la fois d’un constat et d’un événement. Le constat : les jeunes sont dans une sorte de crise de repères. En même temps qu’ils aspirent à un mieux-être, ils s’interrogent sur leur avenir. Scolarisés ou non, dans la débrouillardise ou en chômage, ils se demandent de quoi demain sera fait pour eux. L’un des événements déclencheurs du projet, ce sont les émeutes de février 2008. Au-delà de tous les commentaires qui avaient été faits de ces moments graves pendant lesquels le Cameroun a failli basculer dans l’anomie, il était apparu que les jeunes lançaient comme un cri de détresse à la collectivité.

Un cri à tous qui étaient censés apporter des réponses à leurs questions : les pouvoirs publics, les adultes, les parents, les églises, les entreprises, bref tous ceux qui se gargarisent de la jeunesse comme ” fer de lance de la nation ” tout en fermant les yeux et les oreilles devant leur drame quotidien. Le projet avait donc pour principales lignes directrices l’identification des groupes de jeunes, la réflexion sur leurs préoccupations (droits, formation, emploi, fiscalité, VIH/SIDA, etc.), les rapports avec les autorités, la connaissance de l’environnement socio-culturel. Dans les huit départements où le projet s’est réalisé, des moments de dialogue entre les jeunes et les autorités, les chefs traditionnels et autres leaders d’opinions ont été organisés ; dans certains départements, des engagements ont été pris pour les pérenniser. Des séances d’éducation à la citoyenneté ont été animées dans le but de renforcer les associations de jeunes mais surtout d’éveiller leur attention sur les valeurs de la vie en communauté.

Pour cette première édition de ce Festival qui se veut une institution, étaient au menu les questions de Citoyenneté (tribalisme, corruption, accès aux droits), de Migration (clandestine ou organisée) et du SIDA (danger pour la jeunesse et opportunité de solidarité). Ces questions ont été abordées à travers des conférences, des tables rondes, des concours artistiques (poèmes, chants, dessins, danses, etc.), la projection de films, le théâtre et les activités sportives (tournoi de football et athlétisme). Une caravane sur fond de musique et chanson de TIKEN JA FAKOLY (” Quand nous serons unis “) a mobilisé les jeunes à travers les artères des départements de la Région de l’Ouest.

Le clou du festival était la projection en avant-première, dans tous les départements de ” Le désert ou le Maquis “, un film réalisé et produit par Zenü Network et Permult Productions.

Flaubert Djateng
Coordonnateur du Zenu Network

Télécharger la gazette en PDF.

La gazette du festival des jeunes du Cameroun

Sommaire

  • Note de présentation du projet ……………………..3
  • Conférence de presse inaugurale ……………………. 4
  • Forum sur la citoyenneté :
    • Figures de l’histoire du Cameroun ……………………5
    • VIH-Sida ……………………….. 9
    • Témoignage sur les dangers de l’immigration clandestine ……… 12
    • Les problèmes des jeunes ………….. 13
  • Les jeunes crèvent l’écran : ” Le désert ou le maquis ” …………….15
  • Paroles de jeunes ……………….. 16
  • Valséro aux jeunes (interview) : ” Intéressez-vous à la vie publique de votre pays ! “.. 19
  • Le tournoi de football …………………….. 20
  • Concours de l’excellence ……………………….. 21
  • Impressions de quelques participants ………………………….. 21
  • Le festival en images ………………………….. 23
  • Prochains pas ………………………… 27

Télécharger la gazette en pdf.

NOUS CONTACTER

Merci d'utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2017 Zenu Network | Zenu.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?