Lycée classique de Bafoussam : Relance des activités du CECIN

 

Le proviseur de cet établissement scolaire a présidé lundi 05 mars 2018, une réunion de redynamisation des activités du Club d’Education Civique et d’Intégration Nationale(Cecin).

Depuis le début de cette année scolaire 2017-2018, le Club d’Education Civique et d’Intégration Nationale(Cecin) du Lycée Classique de Bafoussam a vu ses activités entrer en hibernation. La faute au départ de son superviseur appelé par le ministre des enseignements secondaires à aller servir dans un autre établissement scolaire de la république. Pendant de nombreuses années, le Cecin du Lycée classique de Bafoussam a bénéficié de l’encadrement de Monsieur TCHUISSE Basile Honoré. Et même s’il n’a jamais remporté le prix du meilleur Club d’Education Civique et d’Intégration Nationale organisé par la région de l’Ouest, l’activisme de ce club dont sa contribution à la bonne gouvernance au sein du lycée à travers ses diverses campagnes de sensibilisation des élèves au respect des emblèmes et symboles nationaux, son implication dans la protection du patrimoine du Lycée classique de Bafoussam, l’organisation des différentes conférences en vue de l’animation civique et intellectuelle des élèves et des enseignants, la participation remarquable des élèves membres du Cecin aux différents défilés du 11 février, n’a pas laissé indifférent son proviseur, le Dr. Michel NGUETI.

Après avoir reçu d’ONAPED, le point focal de Zenü Network dans le département de la Mifi,  la Mallette pédagogique du Club d’Education Civique et d’Intégration Nationale, le Dr. Michel NGUETI s’est souvenu de l’époque pas si lointaine où le Cecin de son lycée fonctionnait à plein régime. Pour ce chef d’établissement connu pour sa probité et dont le plus grand fait d’arme dès sa prise de fonction au Lycée Classique de Bafoussam aura consisté à rembourser un trop perçu de deux milles francs à près de 4000 élèves, soit environ une rondelette somme de huit millions de francs Cfa, lui qui dans son lycée, comme dans  la Grèce antique  a criminalisé la non dénonciation en faisant de la dénonciation un devoir citoyen, ne pouvait plus supporter de voir le Cecin de son lycée sombrer dans la léthargie.

C’est donc dans le but de remédier à cette situation et redonner un souffle nouveau au Club d’Education et d’Intégration Nationale auquel il attache du prix,  que le lundi 05 mars dernier, il a tenu dans son bureau une rencontre de planification et de redynamisation des activités de ce club. Prenaient par à cette rencontre Mlle PAWE ENGOUE Ange, présidente du Club, Mme DJOU, Chef service des activités post et périscolaire, Tchuisse Basile Honoré, ancien superviseur dudit club. En attendant de trouver un autre enseignant volontaire, épris des questions de citoyenneté et déterminé à accompagner les élèves avec dévouement comme ce fut le cas par le passé, il fallait pallier au plus urgent. Monsieur TCHUISSE et Mme DJOU, sous le regard attentif du proviseur ont accepté de mettre sur pied un programme  pour accompagner ces jeunes élèves membres du Cecin et donner surtout un élan nouveau à ce dernier, pour que vive plus que jamais la lutte contre la corruption et toutes les déviances au sein du lycée classique de Bafoussam.

Dexter NANA

 

0 Commentaires

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS CONTACTER

Merci d'utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2018 Zenu Network | Zenu.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?