Fjc 10 : L’EXPERIENCE ASSOCIATIVE DES JEUNES D’AJEVOH CAMEROUN

Première participation et déjà dans les annales du Forum des Jeunes du Cameroun

Parmi les jeunes qui participent au Forum des Jeunes du Cameroun depuis son avènement en 2009, il y a ceux qui ont une bonne expérience de la vie associative. Depuis la première édition  à Bafoussam, le Réseau des Jeunes du Cameroun et le Conseil National de la Jeunesse du Cameroun ont constitué les deux associations  les plus présentes au FJC et qui apportaient une contribution déterminante au succès de l’événement. L’an dernier pendant la neuvième édition à Bertoua, beaucoup d’autres associations à l’échèle locale étaient entrées dans les rangs et avaient contribué à leur façon au rayonnement de cette neuvième édition qui était entrée dans l’histoire comme étant l’une des plus réussies.

Pour cette dixième édition à Garoua, en plus du CNJC devenu depuis l’an dernier  coorganisateur à la faveur de la signature d’une convention de partenariat avec Zenü Network et en l’absence du Réseau des Jeunes du Cameroun, deux autres organisations des jeunes étaient présentes dont le YALI et tout particulièrement l’Association des Jeunes Volontaires et Humanitaires (AJeVoH-Cameroun).Pour leur première participation, les jeunes d’AJeVoH Cameroun, ont de façon très positive marqué les esprits en s’appropriant ou en anticipant sur certains aspects de l’organisation. Pendant les différents déplacements comme lors des différentes activités, les braves dames et demoiselles d’AJeVoH ont su assurer l’animation et apporter très volontairement leur aide aux organisateurs en matière d’encadrement et de suivi des jeunes. Mais la chose la plus marquante dans la participation des jeunes d’AJeVoH à la dixième édition du FJC à Garoua, c’est la matérialisation de leur leadership, leur capacité à traduire en actes concrets les objectifs de leur organisation et de se rendre utiles à la réussite de l’événement auquel ils participent.

Ainsi pendant toute la durée du FJC à Garoua, les Amazones, c’est ainsi que certains jeunes les ont baptisés, ont établi un calendrier de nettoyage des couloirs des dortoirs et des douches. Après avoir assuré cette activité le premier jour, elles ont ensuite mobilisé jeunes filles et jeunes garçons, lesquels se sont acquittés à leur tour  de cette tâche avec un certain bonheur, à la satisfaction générale des organisateurs.

Bon à savoir, AJeVoH Cameroun dont le siège se trouve à Yaoundé au lieu dit Cradat, est une association créée en 2011 à l’initiative de Mlle MATSIDA KAMTA Marcelle Annie, à la suite de l’atelier d’orientation des jeunes leaders africains sur la sécurisation des produits en santé de reproduction et de la 16ème conférence internationale sur le Sida et les IST en Afrique organisée à Addis Abeba en Ethiopie.  C’est une association qui réunit les jeunes scolarisés ou non et âgés de 18 à 35 ans et qui ont en partage la dynamique du volontariat et de l’humanitaire. De façon spécifique, AJeVoH  travaille à la promotion de la santé et droit sexuels et reproductifs ainsi que la lutte contre le VIH/Sida et autres IST et MST, promouvoir l’égalité de genre et le leadership jeune, promouvoir et vulgariser le dividende démographique sur l’ensemble du territoire national, favoriser et faciliter les formations des jeunes à travers les séminaires et les ateliers. Actuellement présent dans les régions du Littoral et du Centre, AJeVoH qui compte 45 membres régulièrement inscrits et une cinquantaine de  sympathisants, est en cours d’installation dans les régions du Nord et de l’Est.

Dexter NANA

1 Commentaire
  1. Annie Matsida 2 semaines Il y a

    Merci. Très bel article

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

NOUS CONTACTER

Merci d'utiliser le formulaire ci-dessous pour nous contacter.

En cours d’envoi

©2018 Zenu Network | Zenu.org

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?